Actualités - A la Une

Les évêques des Antilles sont à Rome!


Durant ce week-end, les 22 évêques de là Caraïbe sont arrivés dans la Ville Éternelle pour la visite ad limina. Et, en ce dimanche, ils ont pu se préparer aux différentes célébrations et rencontres qui s'échelonneront tout au long de cette semaine, avec l'audience du pape lundi matin. 

Les évêques se sont retrouvés avec joie, chacun ayant traversé l'Atlantique et arrivant à Rome via Londres ou Paris. Ainsi, Mgr Macaire est arrivé le premier profitant de ce sejour pour découvrir l'Italie et rencontrer ses confrères dominicains. Mgr Lafont le dernier arrivé est parti de Guyane. Quant à Mgr Riocreux, apres deux jours de rencontres à Paris, il a été accueilli samedi soir par un prélat ami de l'évêque et des Antilles, Mgr Kasteel. Et en ce jour, il a pu faire son pèlerinage à la basilique St Pierre et se recueillir sur la tombe des saints papes Jean XXIII et Jean-Paul II.
 

 

Ce dimanche à été marqué par la messe dans la chapelle de la "casa del clero" où résident les évêques. Une longue reunion a suivi afin de mettre au point tous les détails de cette semaine intense.
 
Les trois évêques des Antilles Guyane ont aussi été interviewés par une équipe de télévision. Lundi soir, des reportages et interviews seront diffusés. Cela permettra à tous les catholiques de notre région de s'unir à ce grand événement, la dernière visite ad limina pour les Antilles ayant eu lieu en 2008.
 
Ce lundi 16, les évêques se lèveront tôt pour la messe à la tombe de l'apôtre Pierre et se rendront ensuite dans le Palais pontificat pour l'audience avec le pape François.

  Lundi, avant l'audience avec le Pape François

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...