PAROISSES

Hommage au Père Durand par l'association St Antoine de Padoue et les Scouts du Moule

HOMMAGE AU PÈRE HENRI DURAND LE 05 FÉVRIER 2017
PAR L’ASSOCIATION SAINT-ANTOINE DE PADOUE ET LES SCOUTS DU MOULE
Le Père Henri DURAND originaire de la Haute Marne est arrivé en Guadeloupe en 1913. Après avoir officié à Basse-Terre et dans diverses Paroisses, il est nommé Curé doyen de la Paroisse du Moule jusqu’en 1964. Le Gouvernement de Vichy le désigna Maire de la commune en 1943. Militaire, il fût mobilisé au cours des deux Guerres Mondiales.

 Il fonda le Scoutisme et le Guidisme en Guadeloupe en 1937, Ayant eu une formation athlétique il s’engagea à utiliser le sport comme moyen d’éducation des jeunes. Il développa l’athlétisme tant chez les filles que chez les garçons. Ces activités devaient aider à la formation du caractère des jeunes et à leur formation spirituelle. Sa devise : Servir Dieu, Servir la Patrie et Servir son prochain. Il décéda le 30 novembre 1967 et fut inhumé au cimetière du Moule.

La Communauté Saint-Antoine de Padoue en collaboration avec les scouts du Moule se devaient de lui rendre un vibrant hommage pour tout ce qu’il a réalisé pour la jeunesse Guadeloupéenne. Le dimanche 05 février durant la célébration de l’Eucharistie présidée par le Père Paul-Antoine BERNARD aumônier de la prison et responsable de JOC (Jeunesses Ouvrières Chrétiens) et MTC (Mouvement ouvrier Chrétien). Les scouts accompagnés de leurs responsables se sont dévoués à l’animation de cette messe (distributions des feuillets et accueil de l’assemblé, quête). A signaler également la présence des membres de deux associations très actives et dévouées au service de la jeunesse (MTC&JOC). Cette rencontreavait pour but de sensibiliser les jeunes afin d’élargir le mouvement sur la paroisse du Moule.
            L’Evangile de Saint-Mathieu lu ce jour correspondait bien au dévouement que le Père DURAND a eu durant sa vie en Guadeloupe, le Père Paul-Antoine a attiré l’attention de l’auditoire sur les paroles de Jésus : « Vous êtes le sel de la terre. Vous êtes la lumière du monde », et celle-ci est tirée de la 1ère lecture :  « Accueille l’étranger et le mal-aimé et ta lumière jaillira comme l’aurore ». Il nous a alors invités à  appeler Dieu au secours de notre faiblesse, de nos obscurités dans la vie pour que nous puissions suivre le chemin qu’il nous a tracé, le chemin non pas de repli sur nous-même, mais d’ouverture à l’autre. Puis il a poursuivi en ces termes : « Nos jeunes ont besoin d’être encadrés par nous adultes chrétiens pour les aider à suivre ce chemin dans ce monde où nous vivons plus pour nous faire voir, nous démarquer des autres, pour soigner notre apparence alors que Dieu nous offre le bonheur de la vie Eternel. » Il a achevé son homélie par cet avertissement : « Ressaisissons-nous, chers frères et sœurs, vivons pour l’amour du Christ, afin de faire le bonheur des autres à travers notre bonheur. »
            Cette homélie fut très appréciée par l’assemblée qui a applaudi.  A la fin de la célébration c’est une assemblée joyeuse et souriante qui quittait l’église paroissiale.
Nous soulignons l’ascension de rencontres et manifestations sur la paroisse afin de sensibiliser jeunes et adultes à s’unir pour collaborer ensemble. Très belle initiative de nos deux prêtres qui œuvrent sur la paroisse et de leurs collaborateurs. 
Puis les membres de la  Communauté Saint Antoine de Padoue et les Scouts après la messe de  se sont rendus en cortège au cimetière afin de déposer une gerbe sur la tombe du Père DURAND. Après le discours du Président CHITTICK, la gerbe fut déposée, suivi d’un échange avec les jeunes, car l’année 2017 marque l’anniversaire des 80 ans du scoutisme en Guadeloupe.
 
 
                                                                                                                      Cyrianne SURET

 


Questions liturgiques