Actualités - Dans le diocèse

Témoignage : La vie d’une servante du Seigneur domiciliée à ANSE-BERTRAND.

La vie d’une servante du Seigneur domiciliée à ANSE-BERTRAND.
 
Née en 1925, à ANSE-BERTRAND, Elléa OFFRANC née DANINTHE, dite Estellina ou « Maman Na » a toujours vécu dans cette commune du Nord Grande-Terre.

 

Son enfance
A l’issue de sa scolarité à l’école primaire et l’obtention du certificat d’études à l’âge de 14 ans, elle a été scolarisée pendant 2 ans à PORT-LOUIS, la commune avoisinante. Elle allait à l’école à pied  en passant par des sentiers à travers la campagne ens’arrêtant souvent à l’église pour réviser ses leçons devant la statue de la Sainte Vierge.  Une fois, elle a même rêvé de celle-ci.
 
Sa vie familiale
Toujours joyeuse, elle s’est mariée en 1944 à l’âge 19 ans. De cette union est issue 15 enfants dont 13 vivants et 1 adoptif. Elle a suivi toute leur scolarité, en participant activement aux réunions de parents d’élèves du primaire au lycée.
 
Mère au foyer, elle a été médaillée de la famille française à 2 reprises :
·         Médaille d’argent le 18 décembre 1958 ;
·         Médaille d’or le 21 mai 1980.
 
Elle effectuait régulièrement des sorties avec le groupe des mères médaillées de Guadeloupe.
 
Son engagement à l’Eglise depuis son jeune âge 
Son environnement familial et spirituel a beaucoup contribué à son implication à l’Eglise.
Son souvenir le plus marquant est le jour de sa communion solennelle à 12 ans. Elle s’est sentie transformée en voyant arriver derrière l’autel 14 prêtres chantant le « Veni Creator ». En ce temps-là, tous les enfants devaient se rapprocher de l’autel pour mettre les mains sur la Bible et dire : « Je renonce à Satan, à ses pompes et à ses œuvres, je m’attache à Jésus-Christ pour toujours ».
 
Le travail en Eglise individuellement et collectivement c’était sa vie. Sa participation aux retraites spirituelles de 3 jours avec d’autres fidèles était régulière. Sa charge de famille ne l’a pas empêchée d’assumer ses missions à l’église Saint-Denis d’ANSE-BERTRAND en faisant parti de plusieurs groupes :
-       « La Persévérance » après sa communion solennelle,
-       Chorale en tant que soprano. Une fois, il lui est arrivé de chanter seule la messe.
-       Catéchiste : « Maman catéchiste » en 1962, sur la proposition du père SANNER, curé  de la paroisse,  elle a effectué cette mission avec dévouement pendant 30 ans. Beaucoup de jeunes paroissiens ont ainsi été nourris spirituellement dans son foyer : de la première année de catéchiste à la préparation de la confirmation.
-       Equipe de nettoyagependant 8 ans avec une sœur. En l’absence de celle-ci, elle effectuait seule le service,
-       Lecteurs :elle faisait les lectures pendant les différentes célébrations,
-       Légion de Marie en assurant le rôle de présidente pendant 3 ans,
-       Rosaire en équipe en tant que secrétaire, 
-       Ministre de l’eucharistie,
-       TKL : elle a été membre de celle du bourg
 
 
Veuve à 74 ans, Elléa a continué ponctuellement à être lectrice et ministre de l’eucharistiejusqu’à l’âge de 84 ans.Seules des préoccupations de santé ont mis fin peu à peu à ses missions mais elle continue à fortifier son entourage et à assister à la messe, selon ses possibilités.
 
Elle précise avoir fait son service avec plaisir, car l’Eglise est l’affaire des prêtres et des fidèles.
 
Le 07 février 2017
Ses enfants et petits-enfants

Questions liturgiques