Actualités - A la Une

Voeux perpétuels de Soeur Marietta

Vœux perpétuels de Sœur Marietta de la divine miséricorde Marin

Sœur Marietta de la congrégation de « Saint Joseph de Cluny » a donné sa vie définitivement à Dieu et à sa communauté religieuse ce dimanche 13 octobre 2019 en la cathédrale de Basse-Terre.

« Allez dans le monde entier et proclamez l’Evangile à toute la création » C’est en ce mois missionnaire que Sr Marietta à répondu Oui à Mgr Riocreux qui officie cette célébration : Oui pour se consacrer pleinement au Seigneur ; Oui à l’obéissance, la chasteté et la pauvreté ; Oui à l’amour parfait envers le prochain, à suivre fidèlement l’évangile selon la règle de de sa congrégation ; et Oui enfin, en servant et évangélisant là où l’obéissance l’enverra. Ce dernier Oui montre son attachement au côté missionnaire de sa congrégation et à sa fondatrice Anne-Marie Javouhey qui par son zèle et sa foi à ouvert plus de 400 communautés dans 60 pays.

Marietta, née d’une famille pratiquante de Gourbeyre se met naturellement au service des autres en optant pour des études médicales. Elle servira une quinzaine d’années comme aide-soignante puis infirmière sur Basse-Terre. En 2003 elle rencontre et chemine avec le père Brice Gourdin, son père spirituel, jusqu’à son décès le dimanche 6 octobre. La première rencontre fut saisissante, car Père Brice lui dit cette phrase du Seigneur, qui restera gravée : « Emu d’une immense tendresse, je vais t’unir à moi » (Isaie 54,7). Marietta prendra quelque temps à murir cet appel et hésite un temps à devenir carmélite, mais elle est infirmière et la mission lui sied mieux que le cloitre !
En 2008 elle fait son noviciat à L’Ecluse (Le Moule) auprès des sœurs âgées, et Marietta s’y trouve pleinement à sa place, heureuse de servir et prendre soins de ses sœurs. Le 15 octobre 2010 Sr Marietta fera ses 1ers vœux provisoires. 9 ans après la voici pour ses vœux définitifs

Entourée de toutes les religieuses, de différentes congrégations, du diocèse. Sr Marietta est présentée par la supérieur générale Antilles-Guyane de St Joseph de Cluny, Sr Véronique Joseph, heureuse et émue, comme une mère, d’accueillir, une nouvelle fille. D’autant plus que c’est un moment des plus rares !



Durant la messe des vœux, la prostration de Sr Marietta , face contre terre durant le magnifique chant de la litanie des Saints, est un moment extrêmement fort ! C’est la marque que la sœur se donne totalement à Dieu, avec humilité comme l’on précédé une multitude de saints ! Puis Mgr Riocreux lui glisse à son doigt l’alliance en Or, qui remplace l’anneau d’argent des vœux provisoires ! Cette messe particulièrement joyeuse et émouvante s’est conclue par les remerciements et des chants entonnés par tous les jeunes présents, venue honorer et entourer leur chère Sœur responsable des jeunes du diocèse depuis des années. Les Sœurs de St Joseph de Cluny ont partagé leur joie en accueillant toute la communauté à venir déjeuner et fêter Sr Mariette au pensionnat de Versailles.
Laetitia P


 

Témoignage de Sr Marietta :
En pénétrant à la cathédrale, j'avais vraiment ce sentiment d'avancer vers celui qui m'a appelé et que mon coeur aime. J’ai vécu un moment de communion avec le peuple de Dieu réuni ce Dimanche, et j’avais le sentiment d’appartenance à une famille qui priait en cette instant à travers le monde ; j'étais comblée à cette idée ! Ce jour, je donnais une réponse définitive ! Je ressors avec la certitude d’avoir donné ma vie au Christ par Amour pour Lui, et je réalise plus que jamais le chemin parcouru avec le Seigneur et comment il a été présent à chaque étape de ma vie
Aujourd'hui ma responsabilité dans ce choix de vie prend toutes sa dimension, tout son sens. Aimer et se laisser aimer. Servir et être au service de la vie.
Mais ce jour, le cœur était triste par le départ de celui qui m’a accompagné (Père Brice). Qu’il repose en paix. Il verra celui que mon cœur aime « je ne suis encore arrivé au bout, je poursuis ma course…vers le but pour remporter le prix attaché à l’appel de Dieu » (Philippiens 3,13-14)

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...