LITURGIE / PRIER

1er avril 2020, mots des enfants en confinement

1er avril 2020 !
Non, nous ne fêterons pas le premier avril cette année
Tant pis, avec le confinement c’est trop triste !
Même si chez nous en famille on se trouve des temps d’amusement
« et de détente »
comme disent nos parents 
avec des jeux de société, des blagues, des échanges SMS,
Des séries TV, des jeux vidéos….
« qui doivent alterner avec le travail à faire
envoyé par l’école, et les services à rendre à la maison »
comme disent nos parents !
Non, nous ne fêterons pas le premier avril cette année
Tant pis, avec le confinement c’est trop triste !
Il y a trop de gens qui meurent d’un coup,
Trop de familles qui pleurent,
et de malades seuls dans les hôpitaux, dans les EHPAD,
de gens qui ne peuvent pas aller au travail.
Et de gens qui doivent mettre les bouchées doubles
Pour aider les autres, pour sauver les autres
Les médecins, les pompiers dont on entend les sirènes sans arrêt
Les agriculteurs, les pêcheurs, les postiers, les éboueurs,
Les épiciers, les policiers, les livreurs
Et les mamans dévouées partout.
Non, nous ne fêterons pas le premier avril cette année
Tant pis, avec le confinement c’est trop triste !
On est tous isolés chacun chez soi
le silence tout autour
et les papiers à faire pour pouvoir circuler
et l’eau qui vient parfois à manquer
et les gens qui marchent tête baissée
avec les masques au nez.
Non, nous ne fêterons pas le premier avril cette année
Tant pis, avec le confinement c’est trop triste !
Mais il y a Pâques bientôt, « bó dlan mè pa lwen »
Et il nous faut prier, et regarder, et espérer
Admirer la nature pour apprendre à la respecter
Pour retrouver la joie
Que seul Dieu peut donner !

Lauriana CE2
Raphaël CE1
Jordan CM1
Christelle CP
(groupe catéchisme de Marie-Galante)