Actualités - A la Une

Mgr Cabo : l’Hommage populaire et unanime


 

Par la veillée à l’évêché et de la messe de funérailles dans la cathédrale, le peuple de Dieu a rendu un bel  hommage  à celui qui fut l’évêque de Guadeloupe pendant un quart de siècle, Mgr Ernest Cabo.

Dès l’arrivée du  cercueil de bois blanc dans la salle du Synode, des centaines de fidèles, notamment sa grande famille de Sainte Rose, se sont recueillis devant l’évêque. Dans le cercueil, le corps de Mgr Cabo revêtu de sa mitre avec à ses côtés, la crosse reçue par l’évêque lors de son ordination épiscopale en 1983. Son successeur, Mgr Riocreux a d’ailleurs présenté ces insignes épiscopaux au début de la messe concélébrée par un cardinal, cinq évêques et des dizaines de prêtres.

Après les témoignages et la prière durant toute la soirée du mercredi, ce fut la fermeture émouvante du cercueil, ensuite porté par des prêtres guadeloupéens depuis l’évêché jusqu’à la cathédrale proche. Procession impressionnante précédant Mgr Cabo mis à même au sol dans le chœur de la cathédrale.

Les autorités ont été salués par Mgr Riocreux : préfet, président de région, présidente du conseil départemental, parlementaires, nombreux maires. Dans un climat à la fois joyeux et recueilli, Mgr Macaire a prononcé son homélie, plus exactement l’évocation de Mgr Cabo en reprenant son style d’alternance de chants, réflexions en créole, soulignant l’héritage du pasteur souhaitant que chacun soit membre actif de l’Eglise.

Au terme de la célébration en présence d’un millier de fidèles, le cercueil  a été mis dans le tombeau des évêques, où Mgr Cabo repose désormais. La belle plaque de marbre a été gravée, rappelant ses dates de naissance en 1932, son épiscopat comme évêque titulaire de Basse-Terre (1984-2008) et l’année de son décès, 2019, ainsi que ses armoiries et sa devise : « Jésus Christ Seigneur, Alleluia ».

Cet hommage unanime et populaire restera dans la mémoire des participants et des milliers de Guadeloupéens qui ont pu suivre la célébration par l’image à la télévision et par le son avec les radios. Un grand moment de communion réalisé ainsi par celui qui avait la mission de rassembler le peuple de Dieu !

 























 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...