Actus - page Accueil

Actus - page Accueil

Les servants d’autel dans la joie, à Marie-Galante





 

Les servants d’autel dans la joie!

 Tôt le matin à Bergevin, des centaines de jeunes aux T Shirt de différentes couleurs attendaient le moment de l’embarquement sur les deux bateaux les emmenant à Marie Galante. Ils étaient 730 heureux de cette journée à Grand Bourg.

 

Là, dans l’église de l’immaculée conception, ils ont été accueillis par des dizaines de jeunes en bleu, les choristes et les prêtres des paroisses, dont le père Vincent de Paul. Puis, les cars les ont conduit à l’habitation Murat, lieu mis à disposition pour la journée et aménagé pour la circonstance.




 

 

11 h. La messe commence après une longue procession de tous ces jeunes en aube blanche. Présidée par Mgr Riocreux, concélébrée par une dizaine de prêtres, la célébration a été le sommet de cette journée des servants d’autel. Dans l’échange avec les jeunes,l’évêque a commenté l’évangile de la multiplication des pains en rappelant l’essentiel: les 7 sacrements. Il a aussi souligné combien leur service était un engagement d’Eglise.
 
Deux témoignages d’un jeune de 22 ans, Jérémie et de Soeur Franciane ont fait réfléchir les jeunes sur leur vie future, notamment dans une vocation religieuse ou sacerdotale. 
Les présentations par doyenné ont été appréciées de tous : Illustrations de la Parole de Dieu dans un bel enchaînement animé par le pere Paul Antoine.
 
La joie de ce rassemblement s’est prolongée au retour, les jeunes chantant des cantiques et témoignant de leur service en Église.
 
Pere Gérard Foucan et toute l’équipe d’organisation pouvaient être heureux de cette journée inoubliable.


 A l’initiative du Service Diocésain des Vocations, le Rassemblement diocésain des servants d’autel de Guadeloupe s’est déroulée samedi 18 Février 2020 à Grand-Bourg de Marie-Galante.
 
Voici de nombreux témoignages exprimant la beauté et l’espérance ressortant de cette journée
 
 « Après une traversée houleuse pour arriver sur l’île, un accueil très chaleureux nous attendait. Le père Vincent de Paul, ses confrères de l’île ainsi que les paroissiens de Marie-Galante ont manifesté leur joie de nous accueillir pour cette journée diocésaine. A 11h, l’Eucharistie débuta par une grande procession d’une centaine de servants d’autel, venant de chaque doyenné. Au cours de cette messe en plein air, Monseigneur Riocreux a insisté sur 2 verbes qui doivent nous interpeller : « AIMER ET SERVIR ». A la portée de tous, nous sommes appelés à vivre notre service par amour envers les autres en paroisse ainsi que hors paroisse. Chaque année, cette journée nous permet de mieux connaître les servants d’autel des autres paroisses, particulièrement ceux de notre doyenné. Cette initiative de passer cette journée diocésaine sur une des îles de notre Archipel, nous rappelle l’Unité de notre diocèse, qui s’étend bien au-delà de la Basse-Terre et de la Grande-Terre.                                                      " Chers servants d’autel, en 2020, demeurons dans l’Amour et le Service, au sein de nos paroisses respectives.
Vincent CARVIGAN (Accompagnateur des servants d’autel du Raizet)
 

 
 « En ce 15 Février, nous servants d’autel de la Guadeloupe, avons été réuni à Marie-Galante pour partager comme chaque année nos rires, nos joies, et bien sûr notre foi.
 Chaque année, cette journée se fait dans un endroit différent. Cette année, elle s’est faite à château murât à Marie-Galante, un endroit où l’air est rempli de joie, où l’on ne peut que sourire en y arrivant.
Ce rassemblement est un moyen pour nous retrouver entre jeunes qui partageons un même service au sein de l’église.
 Durant ce beau moment, nous avons eu la chance de recevoir la communion de la part de notre évêque, puis un déjeuner fait par nos accueillants et ensuite un temps où nous nous sommes mélangés entre paroisses. Pour ma part, j’ai pu échanger avec des servants d’autel de Saint-François ou encore ceux de Pointe-à-Pitre par exemple.
Pour être honnête avec vous, ce sont dans ces moments-là que je sens avec moi encore plus qu’au quotidien l’esprit de notre Sauveur. »
Mathis R. (Servant d’autel de la Paroisse de Saint-Claude)
 
A la fin de la messe, 2 témoins ont donné une parole d’espérance aux jeunes et accompagnateurs présents :
 

 

«  Il est important de remercier tout le monde et surtout notre Dieu, du plus petit au plus grand car c’est à grâce à la présence de tous ces servants d’autel et tous ceux qui s’investissent pleinement que nous vivons ce type de journée.
Grâce à Dieu, j’ai plus de 15ans de Service à mon actif.
De part mon expérience, je vous invite à retenir les 3 mots qui vont suivre, mais également à prier le Seigneur pour les Autres et pour Vous, afin de garder dans votre Coeur et votre Vie : Service, Amour, et Espérance. »
Jérémy C.  (Accompagnateur des servants d’autel de Capesterre Belle-Eau)

 

« Aujourd'hui, j'interviens après le discours de Jérémie, pour dire que le Seigneur fais très bien les choses, puisque, j'ai connu Jérémie qui était encore un enfant, car sa mère était l'amie de ma Grand-Mère paternelle. Femme de prière, organisatrice de pèlerinage marial. Adolescente, j'ai entendu l'appel du Seigneur. Et cette appel s'est confirmé en étant à la messe dominicale, en écoutant la Parole de Dieu, puis l'homélie du Père Chalder, Curé de la Paroisse de Capesterre. En effet, l'l'Evangile parlait de la pêche miraculeuse. Jésus ordonnait à Pierre et à ses amis de " Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez"(Jean 21, 1-11). Jésus m'a trouvé et j'ai répondu : "Me voici, Seigneur!". Vous aussi jeunes qui êtes là, ce matin, vous êtes aussi appelés pour être son disciple et témoigner de votre foi en Lui seul ! N'ayez pas peur, Jésus nous accompagne et il mettra toujours sur notre route des témoins pour nous accompagner. Le Service Diocésain des Vocations est à votre disposition sous la responsabilité du Père Gérard. N'hésitez pas à vous décider. "Qui veut suivre Jésus"? Il y en a un, deux, trois mains qui se lèvent ! c'est formidable! nous sommes là pour vous et avec vous. Amen! Amen! »
Sr Franciane SAINTE-LUCE  (Provinciale Dominicaines d’Albi, membre de l’équipe diocésaine des Vocations)
 
« Je n'ai cessé de me questionner sur la logistique qui aurait été mise en place, mais une fois sur place je ne pouvais dire d'autre mot qu'amen. En effet, malgré le retard sur le programme, cette journée s’est déroulée à merveilles. Je ne peux pas oublier les touristes ou habitants de Marie-Galante qui venaient prendre des photos ou poser des questions. Pour finir, la messe et les présentations des travaux de chaque doyenné ont rendu cette journée vivante. »
Lukas P.   (Servant d’autel à Sainte-Rose)
 

 

 Seigneur, MERCI pour les 800 servants d’autel qui se sont réunis ce samedi 15 Février 2020..
 MERCI pour Monseigneur RIOCREUX, les prêtres, nos accompagnateurs et plus particulièrement ceux de Marie-Galante qui nous accueilli.
 MERCI Seigneur d’avoir permis le bon déroulement de cette journée diocésaine.
Mathias P.  (Servant d’autel de Basse-Terre)

 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...