Billet du dimanche 2

Dimanche 11 juin : LA SAINTE TRINITE

                    
Se donner pour la gloire de Dieu
Aimer, c’est donner et c’est aussi recevoir. La grandeur de l’amour de Dieu ne se mesure pas, ne se quantifie pas. L’amour de Dieu se vit naturellement,  en toute simplicité. C’est comme cette folle joie que vivent les parents à la naissance de leur enfant. Joie communicative  que l’on partage avec tous.

L’amour, c’est cette force qui vous tient et vous porte, qui crée en vous ce sentiment de ne pas vous appartenir mais d’être à une autre personne. Cette force, Jésus nous l’a donnée, et il nous a montré sa pleine action, en  remettant à Dieu son humanité par la crucifixion afin  de nous libérer du péché.
L’amour de Dieu prend corps en celui qui croit en lui, et en  son Fils unique, Jésus Christ et aussi par son Esprit Saint. Il fortifie sa foi pour entrer dans la gloire de Dieu.
La foi en Dieu et en Jésus Christ nous épargne du jugement final et nous fait renaître  au mystère de la résurrection.
« Celui qui croit en lui échappe au jugement celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du fils  unique de Dieu »(Jn 3, 18).
Jean nous fait un rappel et nous confirme que Jésus est le Fils unique de Dieu : le Fils qu’il a engendré avec l’aide de son Esprit Saint. Jésus a été engendré et non créé. Créatures de Dieu, nous le sommes et le resterons de génération en génération jusqu’à la fin des temps. Jésus est et demeure l’Unique Fils de Dieu.
Dans notre société, des prêcheurs essaient de nous faire croire que Jésus n’est pas le Fils Unique de Dieu. Oui Jésus est le Fils Unique de Dieu, c’est lui-même qui nous l’a dit «  Celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le » (Mt. 17,5) C’est cet amour de Dieu que Jésus partage avec nous, qu’il nous a enseigné et qu’il nous demande de faire perdurer, en nous aimant les uns les autres. Nous avons en ces temps de gros efforts à faire pour que l’amour de Dieu règne en notre vie et la réglemente. Vivre l’amour de Dieu n’est-ce pas lui rendre gloire en son Fils Jésus Christ et en son Esprit Saint?
Diacre Georges BERVIN


Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...